85

79

Comment parler du cancer d'un enfant avec un enfant

Il peut arriver que votre enfant ait un ami ou un cousin chez qui l’on a diagnostiqué un cancer. S'il est tout à fait possible que les enfants connaissent déjà une personne atteinte de cancer, il s’agit le plus souvent d’un adulte de leur entourage (grands-parents, professeur, etc.). Par conséquent, lorsqu’ils découvrent que les enfants aussi peuvent développer un cancer, ils peuvent avoir peur et ne pas bien comprendre.

Les causes du cancer

Expliquez à l’enfant que les cancers de l’enfance ne sont pas liés au mode de vie (par exemple, ils ne sont pas dus à l’exposition au soleil ou à la cigarette), et qu’aucun enfant ne peut développer un cancer parce qu’il n’est pas sage ou qu’il s’est fait une bosse sur la tête. Il doit savoir que personne n’a rien fait pour que ce cancer apparaisse.

Ce n’est pas contagieux

Un enfant doit se sentir en sécurité en compagnie de l’enfant atteint de cancer. Dites-lui que l’on ne peut pas passer le cancer à quelqu’un d'autre. Si l’enfant malade est isolé, c’est uniquement pour le protéger des infections, et non pour protéger les autres de son cancer.

La plupart des enfants guérissent

Tout comme les adultes, il arrive que les enfants s’inquiètent et se demandent si leur ami va mourir. Il faut les rassurer en expliquant que même si le cancer est une maladie grave dont on peut mourir, le taux de survie global pour les enfants est aujourd’hui de plus de 80 %. Ce chiffre varie en fonction du diagnostic, mais la plupart des enfants survivent.

Il faut s’attendre à des changements

Expliquez lui que certaines choses peuvent changer pour son ami. Il peut se sentir trop fatigué pour jouer ou manquer régulièrement l'école. Il connaitra peut-être des changements physiques (perte de cheveux, chaise roulante). Encouragez votre enfant à se concentrer sur ce qui n'a pas changé - la personnalité de son ami et l'amitié qui les lie.

Rendez visite à l’enfant malade à l’hôpital

Si possible, emmenez l’enfant à l’hôpital pour qu’il puisse voir son ami. En effet, il serait difficile pour un enfant de comprendre que la personne atteinte de cancer disparaisse de sa vie à la suite du diagnostic. Il pourrait imaginer le pire. Dites-lui que c’est normal de se demander comment agir et quoi dire, et que plus il passera de temps avec son ami, moins il sera stressé.

Restez en contact

Aidez l’enfant à préserver sa relation avec son ami. Ils ne se verront peut-être pas autant qu’avant et n’auront peut-être pas le même type d’échange, mais il y a d’autres moyens de rester en contact. Les enfants les plus jeunes peuvent par exemple envoyer une carte de bon rétablissement ou une décoration pour la chambre d’hôpital de leur ami. Les enfants plus âgés préféreront probablement communiquer par téléphone, e-mail, ou via les réseaux sociaux.

Encouragez l’enfant à exprimer ses sentiments

Expliquez à l’enfant qu’il est normal de ressentir des émotions diverses et variées et que c’est pareil pour vous. Il doit sentir que vous êtes là s’il a besoin de parler de ce qu’il éprouve. C’est également l’occasion de trouver des solutions pour mieux gérer ses émotions en cette période difficile.

Le contenu de l'article vous a aidé?