85

79

Tu viens d’apprendre que ton frère ou ta sœur est atteint(e) d’un cancer

Tu viens d’apprendre que ton frère ou ta sœur est atteint(e) d’un cancer. Tu passes peut-être par toutes sortes d’émotions : tu es abasourdi, hébété, tu as peur, tu te sens seul ou tu es en colère. Une chose est sûre... Tu ne te sens pas bien.

« C’est tellement surréaliste. Je croyais que seules les personnes âgées pouvaient vraiment tomber malades, pas les enfants. Mon frère Jason a le cancer, et il n’a que 10 ans. On nous l’a appris la semaine dernière, et je n’y crois toujours pas. Je me réveille tous les matins en croyant que j’ai juste fait un cauchemar. »
Liza, 15 ans

Pour le moment, essaie de te concentrer sur ces faits :

Nombreux sont les enfants qui survivent au cancer.

Tu as de bonnes raisons d’espérer que ton frère ou ta sœur se remette. En effet, aujourd'hui, pas moins de 8 enfants sur 10 chez qui l’on a diagnostiqué un cancer survivent à leur maladie. La plupart parviennent à vivre une vie normale, tout simplement parce que les scientifiques découvrent peu à peu de nouvelles solutions plus efficaces pour dépister et traiter le cancer.

Tu n’es pas seul.

Pour le moment, tu as probablement l’impression que tu es le seul au monde à éprouver ces émotions. En un sens, tu as raison. Personne ne peut ressentir exactement la même chose que toi. Pourtant, cela peut aider de savoir que d’autres enfants ont un frère ou une sœur atteint(e) de cancer. Et pour mieux gérer tes sentiments, n’hésite surtout pas à parler aux autres.

N’oublie jamais que tu n’es pas seul.

Ce n’est pas de ta faute.

Le cancer est une maladie qui a bien des causes, dont plusieurs que les docteurs ne comprennent pas totalement. Rappel toi que ton frère ou ta soeur n'a pas le cancer à cause de ce que tu peux avoir fait, pensé ou dit.

Tu ne peux pas le/la protéger, mais tu peux le/la réconforter.

Parfois, tu seras fort pour lui/elle, et d’autres fois, ce sera lui/elle qui sera fort pour toi. Il est normal de parler de cette période très difficile avec lui/elle, et même de pleurer ensemble.

Savoir rime avec pouvoir.

Il est recommandé d’étudier ce qu’est le cancer et quels traitements existent. En effet, parfois, ce que l’on imagine est pire que la réalité.

Le contenu de l'article vous a aidé?