85

79

Comment parler du cancer avec les grands-parents ?

Les grands-parents sont souvent amenés à jouer un rôle important dans ce contexte. En effet, en période de stress accru, on a généralement besoin de plus d’aide de ses amis et de sa famille. Et vos propres parents seront peut-être la principale source de soutien. Toutefois, il pourra arriver que leur implication donne l’impression qu’ils s’immiscent trop dans votre vie. Dans ce cas, n’hésitez pas à leur dire ce qu’ils peuvent faire pour aider et à leur transmettre les informations importantes, de sorte qu’ils comprennent et approuvent vos décisions.

Les grands-parents se font du souci pour leur petit-fils/fille, de même que pour leur fils/fille et pour leurs autres petits-enfants. Certaines personnes ne se rendent pas bien compte de cette « double douleur ».

Parfois, les pensées et les sentiments que vous ressentez, vous comme eux, ainsi que votre relation rendent la communication difficile. Si vous êtes dans cette situation, parlez-en au travailleur social, médecin ou personnel soignant de votre enfant chargé de la coordination.

Le rôle des grands-parents au sein de la famille peut être amené à évoluer, ce qui peut créer à la fois de la joie et des difficultés. Il arrive qu’ils soient davantage présents dans la vie de leur enfant adulte qu’ils ne l’ont été depuis bien longtemps. Certains veulent aider leur enfant, petit-enfant, et la famille dans son ensemble, mais ne savent pas comment. Les grands-parents peuvent tout simplement apporter un soutien pratique, en accompagnant leur enfant et petit-enfant à l’hôpital ou en gardant les autres enfants.

De même, leur soutien émotionnel est indispensable. Ils passent du temps avec leur enfant ou petit-enfant à l’hôpital, les écoutent et partagent leurs émotions quant à ce qui se passe, ou encore consacrent du temps aux frères et sœurs qui se sentent oubliés. Pour autant, ils doivent aussi prendre soin d’eux-mêmes. Le soutien informel d’amis et de la famille et les services de soutien formel peuvent aider à atténuer le choc d’un diagnostic de cancer et les conséquences du traitement sur leur petit-enfant et sur la famille.

Le contenu de l'article vous a aidé?