85

79

Que dire à ses frères et sœurs quand un enfant est atteint d’un cancer ?

Les frères et sœurs des enfants atteints de cancer se sentent parfois oubliés au cours du diagnostic. L’attention des parents se porte soudainement sur l’enfant malade, et la routine quotidienne, les rôles et les responsabilités au sein de la famille changent pendant parfois un long moment.

En plus de ressentir de la tristesse, de la peur et de l’anxiété, les autres enfants peuvent avoir à gérer d’autres émotions plus complexes, comme la culpabilité, la jalousie, le ressentiment et la colère. Étant donné que l’on se focalise beaucoup sur leur frère ou sœur malade, il se peut qu’ils aient l’impression que leurs besoins ne méritent pas d’être satisfaits et qu’ils n’ont pas le droit de se plaindre.

Pour bon nombre d’enfants et d’adolescents, il est très important de se trouver une place parmi leurs semblables. Ainsi, ils peuvent éprouver de la gêne ou être mal dans leur peau lorsque leur famille devient différente des autres. Il arrive que certains soient réticents à l’idée de parler de leur situation de famille à leurs amis et professeurs. Si le cancer vient à modifier l’apparence de leur frère ou sœur, ils peuvent se sentir gênés et éviter d’être vus avec lui/elle.

Vous pouvez aider vos enfants à s’adapter à ces changements au sein de votre famille en restant ouvert et honnête. Les conseils donnés dans l’article « Comment parler du cancer d'un enfant avec un enfant » peuvent aider, mais vos enfants seront également rassurés si vous leur dites les choses suivantes :

Ce n’est pas de ta faute

Assurez-vous qu’ils savent qu’ils ne sont pas responsables du cancer de leur frère ou sœur, même s’ils se sont disputés ou qu’ils ont eu de mauvaises pensées à son égard.

Voici ce que tu pourrais faire

Expliquez-leur qu’ils peuvent aider leur frère ou leur sœur et faites-les réfléchir à la manière dont ils souhaiteraient le faire. La relation frère/sœur compte toujours autant. Il faut donc trouver des occasions de la préserver. Par exemple, emmenez-les régulièrement rendre visite à leur frère/sœur à l’hôpital et/ou faites-les se contacter par téléphone, e-mail ou via les réseaux sociaux.

Il est normal que tu t’amuses

Même si l’enfant atteint de cancer a besoin de beaucoup d’attention en cette période, les besoins de vos autres enfants comptent aussi. Ainsi, il est conseillé qu’ils continuent à faire leurs propres activités et à s’amuser autant que possible.

They are still just as loved

Explain to siblings that you may need to spend a lot of time and energy focused on the child with cancer, but this is out of necessity rather than feeling any less love for your other children. Naming the challenges and acknowledging the impact can really help.

Je t’aime toujours autant

Expliquez aux enfants dont le frère ou la sœur est atteint de cancer que vous allez devoir lui consacrer beaucoup de temps et d’énergie, mais que c’est uniquement parce que c’est nécessaire, et non parce que vous aimez moins vos autres enfants. N’hésitez pas à nommer les difficultés que vous allez rencontrer et à en admettre l’impact, cela peut vraiment aider.

Il y aura toujours quelqu’un pour s’occuper de toi

Dites-leur que vous veillerez toujours à ce que quelqu’un soit là pour s’occuper d’eux. Demandez-leur qui ils souhaiteraient avoir auprès d’eux lorsque vous ne pouvez pas être là.

Le contenu de l'article vous a aidé?